Le Trans-Carrés de luzerne Trade et Investment Carottes Partnership, ou Le Marché Transtlantique expliqué aux enfants

Le Trans-Carrés de luzerne Trade et Investment Carottes Partnership, ou Le Marché Transtlantique expliqué aux enfants

Il était une fois la famille des lapins bleus, et des lapins blancs. Les terriers des lapins bleus avaient été mis sous bonne garde par les chefs des lapins bleus, et les terriers des lapins blancs étaient gardés par les chefs des lapins blancs. Il y avait aussi des lapins argentés, mais ceux là voyageaient beaucoup d’un carré de luzerne à un autre.

Les lapins blancs vivaient dans le carré de luzerne blanc, et les lapins bleus dans le carré de luzerne bleue. Et puis un beau jour, ils décidèrent de signer un Traité commun sur une épluchure de carotte officielle.

luzerne

(Ici, le carré de luzerne des lapins blancs)

Un de nos enquêteurs chez les léporidés a réussi contre quelques carottes à en récupérer une version non officielle. Nous en reproduisons ici cette version de travail qui donne mandat au Haut-Terrier des chefs des lapins blancs de négocier avec le Haut-Terrier des chefs des lapins bleus (Malheureusement sans l’Annexe).

Recommandation pour une DÉCISION DU HAUT-TERRIER DES LAPINS BLANCS autorisant l’ouverture des négociations sur un accord d’échanges carottes/luzerne et d’investissement global de carottes et appelant à un traité trans-carrés de luzerne et un partenariat d’investissement de carottes entre les lapins blancs et les lapins bleus

EXPOSÉ DES MOTIFS

1. Contexte

Les lapins blancs et les lapins bleus partagent des intérêts communs dans les choix faits par les lapins blancs et les lapins bleus qui les dirigent, ainsi que dans la gestion des échanges de luzerne contre carottes, fondés sur le droit de vote des lapins, et les droits des lapins universels. Les lapins blancs et les lapins bleus sont des acteurs du monde des lapins apportant une contribution substantielle à la quiétude des carrés de luzerne du monde des lapins et relevant les défis du monde des lapins tels que la réduction de la pénurie de luzerne et donc de la raréfaction de la fourrure.

Les lapins blancs et les lapins bleus sont les principaux négociants et les investisseurs du monde des lapins dans le monde des lapins. Ensemble, Les lapins blancs et les lapins bleus représentent près de la moitié du PLB (Produit de Luzerne Brut) du monde des lapins et un tiers du commerce total du monde des lapins. La relation économique trans-carottes et carrés de luzerne est l’une des plus ouverte du monde des lapins et les deux marchés sont profondément intégrés par d’importants flux d’échange de luzerne et d’achat de luzerne : le volume du commerce bilatéral de la luzerne et des services liés aux carrés de luzerne s’élève à 702.6 milliards de carottes en 73 après Bugs Bunny, tandis que le stock d’investissement bilatéral était 2394 milliards de carottes en 73 après Bugs Bunny.

La relation bilatérale d’échange de luzerne contre carottes est extrêmement importante pour les deux familles lapins. En 73 après Bugs Bunny, les lapins blancs étaient le premier partenaire commercial des lapins bleus, ce qui représente 17,6% de leurs échanges de luzerne, tandis que les lapins bleus étaient le deuxième partenaire commercial des lapins blancs avec 13,9% du total des échanges de luzerne des lapins blancs. La balance d’échanges carotte/luzerne bilatérale a toujours été à l’avantage des lapins blanc, s’élevant à 73.5 milliards de carottes en 73 après Bugs Bunny.

La communication sur échanges de carottes, croissance et transactions de carottes juteuses du monde des lapins (72 après Bugs Bunny) fait référence aux lapins bleus en tant que copain lapin stratégique, soulignant que notre capacité à nous les lapins bleus et blancs, à traiter conjointement les obstacles réglementaires aux échanges de carotte contre luzerne est un élément clé dans la réalisation de l’intégration des échanges de carottes contre luzerne entre les lapins blancs et les lapins bleus.

Lors de la réunion de terrier du 28 novembre 73 après Bugs Bunny, le président Roger Manuel Rabbit, le président Herman Van Pan-Pan et le président Barack Nabaztag ont créé le Haut-Terrier de Travail de haut niveau sur l’Accumulation des Carottes et le Travail des Lapins dans les Carrés de Luzerne (TTACTLCL). Ils l’ont chargé d’identifier des copains chefs lapins et des décisions de copains chefs lapins permettant d’accroître les échanges de carottes et de luzerne afin de soutenir la création mutuellement bénéfique de travail pour les Lapins, l’augmentation du nombre de carottes disponibles, et l’attractivité du prix de la carotte au mètre-carré de luzerne.

lapins

(Ci-dessus, le Haut-Terrier de Travail de haut niveau sur l’Accumulation des Carottes et le Travail des Lapins dans les Carrés de Luzerne)

En juin 2012, le (TTACTLCL) a analysé un large éventail d’options possibles pour accroître es échanges de carottes et de luzerne entre les lapins blancs et les lapins bleus. Dans son rapport intérimaire, les présidents du TTACTLCL, le commissaire des lapins blancs M. Lapin de Pâques, et le représentant des lapins bleus au commerce M. Jojo Lapin, sont arrivés à la conclusion qu’un accord global, s’adressant à un large éventail d’échanges de luzerne et d’investissements bilatéraux de carottes et ainsi que les questions d’intérêt commun à l’égard des autres léporidés, pourrait potentiellement apporter des bénéfices significatifs pour les deux carrés de luzerne.

haut conseil

(Ci-dessus, le patron du TTACTLCL, mêlé à plusieurs scandales de blanchiment de carottes et de détournements de luzerne)

Le TTACTLCL a poursuivi son travail intensif au second semestre en 71 après Bugs Bunny avec l’objectif de préciser la mesure dans laquelle les parties conviennent de la portée d’une initiative d’échanges de luzerne potentielle et du degré d’ambition partagée quant à leurs priorités de luzernes respectives. Une épluchure officielle finale a été publiée le 13 Février 70 après Bugs Bunny. Il a recommandé aux dirigeants des lapins blancs et des lapins bleus, conformément à leurs procédures de carré de luzerne respectives, le lancement des négociations sur un accord pour tous les lapins et ambitieux qui aborde un large éventail de questions d’investissement en carottes, y compris les questions de réglementation des échanges de luzerne bilatéraux afin de contribuer à l’élaboration de règles du monde des lapins.

Il a également recommandé que l’objectif d’un tel accord soit d’obtenir un accès aux marchés qui va au-delà de ce que les lapin bleus et les lapins blancs ont atteint dans les accords carottes-luzernes précédents. Il a également souligné qu’une partie importante d’un éventuel accord trans-carrés de luzerne repose sur la capacité des lapins bleus et blancs à adopter des approches nouvelles et novatrices pour réduire l’impact négatif sur les échanges carottes-luzerne et l’investissement des limites de terriers non sousmis à taxation de carottes, avec pour objectif de créer progressivement un marché trans-carré de luzerne plus intégré.

Le TTACTLCL a recommandé que les deux groupe des chefs des lapins explorent de nouveaux moyens de faire face à ces obstacles «à l’intérieur des limites des terriers» aux echanges carottes-luzerne, y compris, le cas échéant, par des dispositions qui permettent de réduire les coûts en carottes inutiles et les retards dans la gestion de luzerne découlant de la réglementation, tout en atteignant les niveaux de pureté des carottes, de sécurité de la luzerne et de protection des carrés de luzerne, terriers, et champs de carottes que chaque famille lapin juge approprié. Un objectif clé doit être d’identifier de nouvelles façons de prévenir les obstacles non carottes/luzerne afin d’accroître la capacité des entreprises des lapins blancs et des lapins bleus à innover et à rivaliser sur les marchés des échanges carottes/luzerne du monde des lapins.

carottes

(Les lapins bleus, accusés à demi-mots de vouloir faire main basse sur le stock de carottes des lapins blancs)

Avant toute décision relative au lancement de telles négociations, les services du Terrier des chefs des lapins blancs ont entrepris une évaluation de l’impact d’un accord d’échange carotte/luzerne avec les lapins bleus et d’analysé les diverses options de politique d’échange carotte/luzerne. L’analyse a conclu que l’objectif d’un tel accord d’échanges carotte/luzerne et d’investissement global de carottes viserait à s’attaquer, en particulier aux obstacles réglementaires. Cela serait l’option la plus avantageuse pour les lapins blancs en termes de croissance du PLB (Produit Luzerne Brut), de ventes de carottes, d’emploi dans les carrés de luzerne et de paiement en carotte contre le travail dans les champs de luzerne.

Haut-Terrier

(Ci-dessus, l’entre de la salle de négociations du Haut-Terrier)

Un accord d’échanges carottes/luzerne et d’investissement complet de carottes et pourrait accroître le Produit Luzerne Brut des lapins blancs entre 0,27% et 0,48% de luzerne en plus, et le revenu  national en carottes pour les lapins blancs jusqu’à 86 milliards de carottes.

Dans sa résolution d’octobre 72 après Bugs Bunny sur les relations d’échanges carottes/luzerne et accumulation de carottes avec les lapins bleus, le Terrier des chefs des lapins blancs a appelé au lancement de discussions inter-terriers lapins blancs – lapins bleus sur un accord d’échanges carottes/luzerne global entre lapins blancs et bleus.

Compte tenu des avantages en accumulation de carottes et confort des terriers potentiels profonds que l’intégration en accumulation de carottes trans-carrés de luzerne pourrait fournir aux lapins blancs, le Terrier des chefs des lapins blancs de février 77 après Bugs Bunny a invité le Haut Terrier et le Bas terrier des lapins blancs à assurer le suivi des recommandations du TTACTLCL sans retard pendant l’actuelle présidence des chefs des lapins.

2. Nature et la portée de l’accord d’échanges carottes/luzerne et de distribution de carottes

L’accord devrait prévoir la libéralisation progressive et réciproque des échanges carottes/luzerne et de l’investissement en carottes et épluchage de carottes ainsi que des règles sur les questions liées aux échanges carottes/luzerne  et à l’investissement en carottes avec un accent particulier sur l’élimination des obstacles réglementaires inutiles. L’accord sera très ambitieux, allant au-delà des engagements actuels de l’Organisation Mondiale du Commerce des carottes.

lapin bleu

(Le Chef de l’Organisation Mondiale du Commerce des carottes, accusé de favoritisme envers les lapins bleus)

Pour être équilibré et commercialement intéressant pour les lapins blancs, l’accord devrait inclure des engagements à l’égard des entités à tous les niveaux des chefs des lapins blancs.

3. Préparation du projet de directives de négociation

Les terriers membres et les lapins des terriers civils ont été consultés avant l’élaboration du projet de directives de négociation dans le cadre de l’étude d’impact réalisée par le Haut-Terrier.

4. Procédures

Conformément à la pratique normale et avec le Traité des lapins blancs, le groupe des chefs des lapins blancs du Haut-Terrier mènera les négociations, en consultation avec les terriers membres au sein du comité compétent du Conseil des lapins blancs. Le Haut-terrier fait régulièrement rapport au Bas-Terrier et au Rassemblement des terriers des lapins blancs sur l’état d’avancement des négociations.

La Bas-Terrier recommande au Haut-Terrier:

  • D’adopter l’épluchure de carotte ci-jointe autorisant le Bas-Terrier à négocier au nom des lapins blancs, un accord d’échanges carottes/luzerne et d’investissement complet en carottes et, appelé «» entre les lapins blancs et les lapins bleus.
  • D’émettre des directives de négociation annexées à cette décision;
  • De nommer le Terrier spécial prévu à l’article 207 du TTACTLCL , pour l’aider dans cette tâche.

 * * *

Epluchure officielle

(Une photo exclusive de l’épluchure officielle du Traité)

Le Haut-Terrier des Lapins Blancs

Vu le traité sur le fonctionnement du carré de luzerne des lapins blancs, et notamment son article 218 (3) et (4) de celui-ci,

Vu la recommandation du Bas-Terrier,

Considérant que les négociations devraient être ouvertes en vue de la conclusion d’un accord d’échanges de carottes/luzerne et d’investissement complet en carottes et, appelé les échanges carottes/luzerne trans-carrés de luzerne et le partenariat d’investissement de carottes avec les lapins bleus.

A ADOPTÉ LA PRÉSENTE ÉPLUCHURE:

Article 1

Le Haut-Terrier est autorisée à négocier au nom des lapins blancs un échange global carottes/luzerne et d’accord d’investissement de carottes avec les lapins bleus.

Article 2

Le Haut-Terrier négocie les dispositions de l’Accord sur la base des directives de négociation figurant en annexe.

Article 3

Les négociations seront menées en consultation avec le Terrier du comptage de l’accumulation de carottes conformément à l’article 207 (3) du traité.

Article 4

Est adressée au Haut-Terrier la présente décision.

Fait à Terrierbourg,

Par le Haut Terrier des lapins blancs.

Le président

Roger Manuel Rabbit.

Roger Manuel Rabbit

(Le président du Haut-Terrier, le très contesté Roger Manuel Rabbit)

One Responseto “Le Trans-Carrés de luzerne Trade et Investment Carottes Partnership, ou Le Marché Transtlantique expliqué aux enfants”

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 3 =